De quelle couleur repeindre son bureau pour être efficace ?

Que l’on ait la chance de disposer d’une pièce entière pour aménager un bureau ou juste d’un coin consacré dans son salon ou sa chambre, il est important d’en faire un lieu propice à la concentration et au travail intellectuel. Le choix de la couleur des murs de la pièce, ou juste du coin « bureau », sera fait bien sûr en fonction de la luminosité et du volume de celle-ci, mais dans un espace studieux, d’autres critères entrent en compte… Et c’est là que le pouvoir des couleurs intervient !

Du jaune pour stimuler le mental !
Des recherches scientifiques ont démontré que le jaune stimulait fortement l’intellect. La teinte la plus lumineuse du spectre colorimétrique serait non seulement un puissant agent antidépresseur, mais favoriserait également la concentration. Voici donc une couleur particulièrement efficace dans la zone d’étude ! À petites touches, en accessoires ou sur un mur, une seule condition : aimer le jaune.

Choisissez un beau jaune vif et puissant, car une nuance pâle n’aurait pas les mêmes qualités. Le mariage du jaune et du blanc accroît la luminosité de l’espace et peut être utilisé pour donner du volume visuel à une pièce exiguë ou trop sombre.

Idéales pour réveiller un mur sombre, des bandes jaunes – ici, intégrant judicieusement des range-crayons – apportent une énergie puissante à l’espace. À retenir, l’idée du pochoir géométrique (avec des formes simples) permet d’introduire un coloris audacieux pour un décor simple à réaliser et toujours esthétique !

Du bleu pour l’imagination
Propice à l’imaginaire, le bleu est une couleur apaisante qui, dans ses tonalités les plus claires, joue le rôle d’« enlumineur » naturel. Lumineux, voire radieux comme un ciel sans nuages, il apporte une sensation de légèreté à l’espace, ce qui est intéressant dans les petites pièces auxquelles il apporte une vraie respiration. Faites de votre coin bureau un véritable « cocon » avec un bleu pastel qui, en apportant une sensation de quiétude, vous aidera à travailler !

Si vous craignez qu’un coloris pastel soit un peu « pâlot », jouez avec d’autres nuances de ce coloris. Ici, un bleu turquoise dynamise le bleu tendre du coin bureau. L’effet « camaïeu » – qui consiste à choisir deux ou trois nuances d’un même coloris – est toujours très agréable, surtout dans les tons bleus qui rappellent les nuances de l’océan.

Variante plus « moderne » que le bleu pastel, le gris-bleu éclaire les intérieurs contemporains. Cette variante assez froide met en valeur les lignes droites et les matières chères à ce style : métal et verre. À réchauffer d’un accessoire rose toutefois !

Un effet damier
Le coin de travail est propice à une mise en couleur particulière : afin d’en délimiter la zone utile, on peut appliquer la couleur sur la largeur du bureau, par exemple. Ici, une composition en « damier » a été créée pour délimiter l’espace de façon décorative. Évidemment, cette solution implique que le bureau ne changera pas de place ! À noter que ce bleu sombre favorise le contraste avec l’écran et peut ainsi réduire la fatigue visuelle.

Parfaitement équilibrées, ni trop excitantes ni trop relaxantes, les couleurs « neutres » (les gris, les beiges, les tons « lin » et « ficelle ») méritent bien leur nom. Bien pratiques, ces teintes trouvent leur place partout et sont parfaites pour habiller discrètement les murs !

Un gris foncé est apaisant, mais… sombre
Une bonne luminosité est indispensable afin de ne pas fatiguer ses yeux, c’est pourquoi on misera sur un éclairage adapté à la couleur de la pièce. En effet, si celle-ci est sombre, le besoin de lumière sera accru. Pensez à installer plusieurs sources d’éclairage, notamment une lampe de bureau suffisamment puissante pour éclairer sans ombre la zone de travail.

Attention au blanc !
Considéré comme une couleur « zen », le blanc n’est pourtant pas si apaisant que cela. En réalité, un mur de cette teinte est un mur vide : certains aiment, mais d’autres seront dérangés par le désordre qu’il révèle mieux que tout autre coloris. Dans un espace blanc, apportez de l’énergie et de la force avec une note de couleur vive comme un beau rouge prononcé…

… ou un jaune solaire. Pensez aux tons fluo pour réveiller les teintes neutres et distraire des murs blancs : utilisés avec parcimonie, ils apportent gaieté et modernité aux petits espaces.

 

Source : houzz.fr

Views: (3348)