Nos intérieurs seraient 10 fois plus pollués qu’une autoroute ! On pense tout de suite aux produits ménagers, aux bougies… On imagine plus rarement que notre mobilier y contribue, et pourtant.

Les meubles neufs, grands émetteurs de COV

L’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire a identifié exactement 31 Composés Organiques Volatils (COV) « prioritaires », c’est-à-dire classés cancérogènes, mutagènes et/ou reprotoxiques depuis 2008, issus du mobilier. Le plus dangereux d’entre eux, le formaldéhyde, a été déclaré « cancérigène certain » en 2004 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC).

Le formaldéhyde est présent dans une majorité de substances issues de l’industrie pétrolière. Le mobilier en plastique est donc particulièrement toxique.

Mais la majorité des meubles vendus par les grande enseignes de décoration sont fabriqués avec des panneaux de bois reconstitués (contreplaqué, aggloméré, MDF ou medium, OSB…) Or, il s’agit d’une matière composée de morceaux de bois de récupération (sciures ou déchets de scieries) et de colle contenant des solvants.Autrement dit, d’une bonne dose de COV : formaldéhyde, benzène…

 

Cerise sur le gâteau, on trouve également des COV dans la plupart des laques, résines, peintures et vernis qui recouvrent notre mobilier. Et aussi dans le traitement apposé sur le bois contre les départs de feu (les retardateurs de flamme bromés), les insectes, les champignons, les acariens…

Attention enfin aux matières textiles, des canapés entre autres, qui contiennent de nombreux produits chimiques liés à la production des tissus et à leur coloration chimique. On en trouve également dans les produits de rembourrage des canapés et des fauteuils.

Pour limiter l’impact des COV sur notre air intérieur, deux solutions :

  • Acheter des meubles d’occasion, qui n’émettent plus ou très peu de substances toxiques ;
  • Acheter des meubles écologiques, en bois massif issu de forêts gérés durablement et non-traités avec des produits néfastes.

Source : anses.fr, larevolutiondestortues.fr

(Commenting: OFF)